SFR Presse
Libération
22 juin 2018

Ponomarev, regard à part

1 min

Des fans et des résidents arpentent la perspective Nevski, la plus vieille (et la principale) avenue commerçante de Saint-Pétersbourg. La Russie attend quelque 1,5 million de visiteurs pour la Coupe du monde de football, dont 400 000 devraient résider à Saint-Pétersbourg. Un chiffre qui n’étonne personne, dans la ville la plus attractive du pays.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :