SFR Presse
L'Express
18 juin 2019

PAS DE DEUX AVEC LE SÉNAT

ANNE LEVADE

3 min

ANNE LEVADE
ANNE LEVADE

Le 13 juin, recourant à une disposition peu usitée de la Constitution, le Premier ministre demandait au Sénat d’approuver sa déclaration de politique générale. Institutionnellement, le risque n’était pas grand, puisque seuls les députés peuvent renverser le gouvernement. Mais, politiquement, le geste n’est pas anodin, qui a des allures de pas de deux entre l’exécutif et la Haute Assemblée. Entamo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :