SFR Presse
Le Figaro
22 octobre 2018

Le règlement des différends menacé de paralysie par Washington

Anne Cheyvialle

3 min

On l’appelle les « joyaux de la couronne ». Des trois piliers - négociation, surveillance, arbitrage - de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), l’Organe de règlement des différends(ORD) est reconnu comme l’instance qui fonctionne et donne des résultats, alors que les négociations patinent depuis l’échec du cycle de Doha, lancé en 2001. L’ORD est saisi par un pays lorsque celui-ci conteste un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :