SFR Presse

Lasours n'est pas tarie

2 min

Il faut se dire que c'était un accident de parcours, et rapidement passer à autre chose. Fabrice Payet l'a bien compris et a évité de trop de s'appesantir sur la physionomie du match qui a entraîné la défaite de son collectif face à Château-Morange la semaine dernière (31-19). La claque a évidemment laissé des marques mais celles-ci s'estomperont avec le temps. "Nous étions tous un peu frustrés, c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :