SFR Presse
Le Figaro
22 mai 2019

Des entreprises américaines délocalisent leur activité chinoise

La guerre commerciale conduit 40 % des sociétés implantées en Chine à transférer leur production ailleurs.

Armelle Bohineust

2 min

COMMERCE Les dommages collatéraux de la guerre commerciale déclarée par les États-Unis à la Chine se multiplient. Le dernier en date concerne Huawei. La décision de Washington de placer le géant chinois des smartphones sur liste noire a conduit mercredi des groupes japonais et britanniques de télécoms (KDDI, SoftBank, NTT Docomo) à annoncer qu’ils se passeraient de ses services. Un autre effet du

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :