SFR Presse
Sud Ouest
1 juin 2019

Les anti-corridas ont manifesté à Bordeaux

M. M.

1 min

M. M.
M. M.

ANIMAUX Dans le viseur des militants de l’association antispéciste Acta, la novillada de Captieux Des militants allongés sur le sol, habillés de noir, portant des cornes de taureau et des banderilles, se font asperger de faux sang. Le tableau évoque « un massacre » reproduit chaque année, explique Stefania Tritone, 46 ans. Au mégaphone, elle explique ce vendredi la démarche de l’association Acta (

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :