SFR Presse
Le Figaro
25 octobre 2019

Pourquoi la moderne San Francisco refuse de s’y plier

Vincent, Armelle

2 min

SAN FRANCISCO est devenue la première ville américaine à interdire, en mai dernier, l’utilisation par les services de police et la municipalité de la reconnaissance faciale. Voté par huit des neuf membres du conseil municipal, le texte du décret stipulait que « la propension de cette technologie à mettre en danger les libertés civiles surpasse substantiellement ses bénéfices supposés. La technolo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :