SFR Presse
Le Figaro
28 juin 2020

Le chef en parle

EMMANUEL RUBIN

2 min

EMMANUEL RUBIN
EMMANUEL RUBIN

Même si elle est très bruyante dans ses prés, la pintade est d’une grande discrétion côté gastronomie. Du moins ne rappelle-t-on pas assez les qualités qui lui reviennent. J’aime particulièrement celle de la Drôme parce que c’est un terroir que l’animal a adopté quasi naturellement et je dois avouer un faible pour la race nubienne. C’est celle de mon éleveur de prédilection, Quentin Edmond, insta

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :