SFR Presse
La Croix
28 mars 2019

Les essentiels Monde

1 min

Algérie Une journée test pour le régime Les dirigeants algériens, qui ont lâché Abdelaziz Bouteflika, sauront vendredi 29 mars si leur proposition de mise à l’écart du président suffit à apaiser la contestation populaire. Un sixième appel à manifester a été lancé, à un mois de l’expiration du mandat présidentiel. Les soutiens des manifestants s’opposent à la mise en œuvre proposée par Ahmed Gaïd S

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :