SFR Presse

Gauvin avait montré la voie

En signant son deuxième but du Mondial, l’attaquante de Montpellier a rempli sa mission à la tête de l’attaque tricolore.

Harold Marchettiau havre

2 min

Harold Marchettiau havre
Harold Marchettiau havre

Son  Mondial avait débuté par un malentendu. On la revoit encore, errant comme une âme en peine sur la pelouse du Parc des Princes, le regard dans le vague, les yeux embués de larmes. A l’évidence, Valérie Gauvin avait accusé le coup après avoir vu son statut de titulaire déboulonné sans ménagement pour le match d’ouverture entre la France et la Corée du Sud (4-0). En c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :