SFR Presse
Sciences et Avenir
30 avril 2020

La profondeur à laquelle la lumière artificielle pénètre dans les océans

1 min

OCÉANOGRAPHIE Les organismes marins de l'Arctique sont affectés par la lumière artificielle jusqu'à -200 m. La fonte de la banquise qui conduit à l'intensification du trafic maritime est à l'origine de cette pollution lumineuse. Elle perturbe des populations qui se servent de la lumière et de la bioluminescence pour s'orienter afin de chasser ou de s'accoupler. S. R. SOURCE : JØRGEN BERGE, UNIVERS

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :