SFR Presse
Le Figaro
24 avril 2019

Les contrats aidés version Pénicaud ne font pas encore le plein

Les parcours emploi compétences ne concernent que le secteur non marchand et proposent plus de formation.

Manon Malhère

2 min

SOCIAL Faire primer la qualité des emplois subventionnés sur la quantité tout en privilégiant la montée en qualification des individus en difficulté pour favoriser leur insertion durable sur le marché du travail : c’est l’objectif que s’est fixé le gouvernement Philippe en lançant, en janvier 2018, les parcours emploi compétences, baptisés « PEC », pour remplacer les « contrats aidés » jugés peu e

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :