SFR Presse
Libération
13 septembre 2019

Norddahl rhabille l’Islande pour l’hiver

3 min

Tout part d’un proverbe islandais. «"Celui qui garde les deux pieds sur terre n’avance jamais", affirme un dicton. Or la terre est cent cinquante mètres en contrebas et tu ferais mieux de ne pas avancer.» Car, c’est le tout début du roman : «Les femmes meurent. Elles tombent des immeubles puis s’écrasent sur les rues et les trottoirs - quelle que soit la manière dont on envisage le phénomène.» Il

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :