SFR Presse
Le Figaro
22 octobre 2019

General Electric Belfort : les coulisses d’un accord trouvé après cinq mois de conflit

Bercy a joué un rôle crucial, en étant le médiateur entre les syndicats de Belfort et la direction de GE.

Cécile Crouzel

5 min

Cécile Crouzel
Cécile Crouzel

INDUSTRIE Un soulagement. Grâce au compromis trouvé, avec l’appui de Bercy, entre la direction de General Electric (GE) et les syndicats, acté lundi, le pire a été évité à Belfort. Le plan social ne concernera « que » 485 salariés de l’entité turbines à gaz, au lieu des 792 initialement envisagés. Les départs seront pour l’essentiel volontaires. Et si un plan d’économies sera mis en place, qui rog

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :