SFR Presse
Le Figaro
11 mars 2019

Des grandes surfaces souffrent toujours des « gilets jaunes »

Nombre d’hypers et supermarchés n’ont pas retrouvé tous leurs clients d’avant la crise.

AV

2 min

DISTRIBUTION La série noire continue pour nombre de grandes surfaces alimentaires qui avaient dû fermer leurs portes plusieurs samedis de suite en novembre et décembre. Le manque à gagner se chiffrait alors en centaines de millions d’euros, certains experts l’évaluant à 300 millions. Les dommages collatéraux se font toujours sentir. Certains blocages persistent avec la reconduction hebdomadaire d

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :