SFR Presse
La Voix du Nord
28 mars 2019

président du Conseil de la Nation

1 min

Ancien journaliste, il a été président du Conseil national de la Transition, après l’arrêt du processus électoral de 1992, puis président de l’Assemblée nationale populaire, l’autre chambre du parlement, avant de devenir président du Conseil de la Nation, le Sénat. À ce titre, il est le deuxième personnage de l’État, donc susceptible de devenir président par intérim, en cas de départ de Bouteflika

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :