SFR Presse
Le Télégramme
8 septembre 2019

Ferrand n’est pas Macron

Vu par,Hubert Coudurier,@HubertCoudurier

1 min

Vu par,Hubert Coudurier,@HubertCoudurier
Vu par,Hubert Coudurier,@HubertCoudurier

Certes, Richard Ferrand n’a pas réussi à faire atterrir par surprise, à Brest-Guipavas (29), un émissaire iranien. Et sa compagne n’a pas été insultée par un officiel brésilien. Autant dire que le président de l’Assemblée, plus classique, n’a pas encore le talent du chef de l’État pour rebondir sur les événements et communiquer. Toutefois, même s’il n’a pas eu le retentissement international auque

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :