SFR Presse
La Provence
1 décembre 2019

Les misérables...

par Anne-Sophie ROUSSET,Professeure de philosophie et membre des Philosophes publics

3 min

par Anne-Sophie ROUSSET,Professeure de philosophie et membre des Philosophes publics
par Anne-Sophie ROUSSET,Professeure de philosophie et membre des Philosophes publics

En 1862, dans son chef-d’œuvre Les Misérables, Victor Hugo écrit : "Mes amis, retenez ceci, il n’y a ni mauvaises herbes, ni mauvais hommes. Il n’y a que de mauvais cultivateurs". La métaphore agricole permet de prendre un parti net dans un débat ancien : le problème du mal. Comment expliquer la violence dont l’homme est capable ? Certains renvoient à une nature humaine qui serait corrompue et mau

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :