SFR Presse
Sud Ouest
1 février 2019

A Belfast, l’espoir se dessine sur les murs

Claire Talgorn, envoyée spéciale,c.talgorn@sudouest.fr

4 min

Claire Talgorn, envoyée spéciale,c.talgorn@sudouest.fr
Claire Talgorn, envoyée spéciale,c.talgorn@sudouest.fr

En Irlande du Nord, vingt ans après la signature de l’accord de paix qui mit fin à la guerre civile, les fresques paramilitaires laissent, peu à peu, place à des images plus neutres et positives Jusqu’au début du XXe siècle, les murs de Belfast ne racontaient rien. Le Royaume-Uni englobait l’Irlande tout entière et, au nord de l’île verte, majorité loyaliste protestante et minorité républicaine ca

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :