SFR Presse
Courrier Picard
24 janvier 2020

La justice internationale évoque un génocide

1 min

La Cour internationale de justice (CIJ) a ordonné hier à la Birmanie de prendre « toutes les mesures » en son pouvoir pour prévenir un éventuel génocide à l’encontre de la minorité musulmane des Rohingyas. Depuis août 2017, environ 740 000 Rohingyas se sont réfugiés au Bangladesh pour fuir les exactions de militaires birmans et de milices bouddhistes, qualifiées de « génocide » par des enquêteurs

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :