SFR Presse
Le Figaro
5 août 2019

Commandant Friant, contre vents et marées

À bord de l’« Abeille Liberté », ce marin passionné secourt les navires régulièrement en perdition dans la Manche.

Alexis Feertchak

5 min

Le temps est au beau fixe, la mer calme dans la base navale de Cherbourg. Accoudé au bastingage, le commandant Friant est à l’image de son navire, à la fois costaud et serein. Son polo décontracté et sa paire de chaussures bateau rappellent que le bâtiment qu’il commande n’appartient pas à la Marine nationale. La bande tricolore peinte sur la coque de l’Abeille Liberté ne laisse en revanche aucun

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :