SFR Presse
Le Parisien
13 juin 2019

Le calendrier dévoilé

1 min

Les 80 % des contribuables les plus modestes auront dû attendre trois ans, le temps que le gouvernement supprime totalement en 2020 leur taxe d’habitation. Les 20 % restants — les plus aisés — devront, eux, encore patienter trois ans supplémentaires pour bénéficier de la disparition complète de cet impôt local. En effet, cette suppression se fera par tiers, entre 2021 à 2023. C’est en tout cas ce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :