SFR Presse
Le Parisien
15 octobre 2019

Essonne

Nicolas Goinard,Sébastien Morelli

2 min

victimes traumatisés, trois des agents ont quitté la région « C’est le procès de l’agression antipoliciers non terroriste la plus violente de ces dernières années », tonne M e Thibault de Montbrial. Aujourd’hui, le pénaliste parisien sera au côté de sa cliente, Jenny, gravement brûlée lors de l’attaque subie par des policiers le 8 octobre 2016 à Viry-Châtillon (Essonne). Ils seront tro

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :