SFR Presse
La Voix du Nord
26 avril 2019

L’ACTU EN IMAGE

1 min

Vladivostok. En pleine impasse diplomatique avec Washington, Kim Jong-un est venu chercher hier le soutien de Vladimir Poutine, qui à l’issue de leur premier sommet a appelé à renoncer à « la loi du plus fort » pour régler la crise nucléaire. Deux mois après le fiasco retentissant de sa rencontre avec Donald Trump à Hanoï, le dirigeant nord-coréen a assuré avoir passé cette fois un « très bon mome

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :