SFR Presse
Nice Matin
Nice Matin16 octobre 2018

Père George à Saint-Laurent: exorciseur de démons

2 min

Mon souvenir le plus marquant? Mon premier exorcisme de possession, à Montpellier. Un vrai film d’horreur. J’ai dû faire face à une force colossale. J’ai failli m’enfuir. J’ai saisi un crucifix, il y a eu un arc électrique qui a fait un trou dans le tapis». Quand on rencontre George de Saint-Hirst dans son havre de paix à Saint-Laurent-du-Var, on est à mille lieues de s’imaginer sa vie d’exorciste

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :