SFR Presse
La Voix du Nord
17 janvier 2019

Se préparer « au pire scénario »

1 min

« Le vote d’hier (mardi) soir ajoute de l’incertitude à l’incertitude », a réagi le président du MEDEF Geoffroy Roux de Bézieux, au lendemain du rejet par le Parlement britannique de l’accord entre Londres et Bruxelles. « Face au Brexit, la seule urgence pour nous est d’accélérer la préparation des entreprises au pire scénario, même si le pire n’est pas sûr. » « Il n’y aurait alors ni transition,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :