SFR Presse
Dossier Familial
25 septembre 2019

Vous vivez seul

2 min

Que vous ayez des enfants ou non, vous pouvez anticiper la transmission de votre patrimoine sans grande contrainte. Mais il faudra trouver l’option la moins pénalisante fiscalement si vous décidez de favoriser un parent éloigné ou un ami. Par Élodie Toustou OBJECTIF : TRANSMETTRE À UN NEVEU OU À UNE NIÈCE QUAND ON N’A PAS D’ENFANT L’ÉCUEIL À ÉVITER La logique successorale voudrait que, « après vot

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :