SFR Presse
Le Figaro
29 mai 2019

En Irak, ces condamnés à mort qui embarrassent la France

3 min

Aux abonnés absents. Depuis lundi, le ministère de la Justice renvoie innocemment les appels vers le Quai d’Orsay. Au plan judiciaire, le dossier des djihadistes français détenus, jugés et condamnés à mort en Irak ne le concerne pas. Il s’agit d’une affaire strictement diplomatique. Le parquet antiterroriste, qui aurait dernièrement reçu les familles et certains avocats de ces condamnés, adopte

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :