SFR Presse
L'Union
1 juillet 2018

Festibarock’in, ça déménage

1 min

MONTHERMÉ La sixième édition du festival baraquin n’a pas failli à sa mission : offrir aux spectateurs un moment purement rock. Six groupes gonflés à bloc ont balancé hier des pavés sonores à la tête des festivaliers qui, billet en poche, ont déferlé sur l’esplanade du Cosec. Huit heures de musique sans trêve durant lesquelles quatre « cover band » sont passées à l’action sur la grande scène, tout

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :