SFR Presse
Le Figaro
22 mai 2019

Le Bon, les Brutes et la Truande…

N/A

2 min

Si l’on écoute Nigel Farage, c’est le remake aménagé d’un célèbre western que l’on est en train de jouer outre-Manche : « Le Bon, les Brutes et la Truande ». Le bon, c’est lui, le sauveur d’un Brexit menacé. Les brutes, ce sont les Européens de Bruxelles, puisque c’est ainsi qu’il vient de les désigner. Et dans le rôle de la truande, Theresa May que le bouillonnant brexiter accuse d’« abjects reno

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :