SFR Presse
La Provence
8 décembre 2018

Lourdes peines pour les voleurs à domicile, clémence pour "l’appât"

Laetitia SARIROGLOU

2 min

Laetitia SARIROGLOU
Laetitia SARIROGLOU

ASSISES La cour a infligé des peines de quinze ans, pour le plus violent, en fuite en Algérie, à un an de prison La cour d’assises des Bouches-du-Rhône, présidée par Patrick Ramaël, est allée au-delà des réquisitions de l’avocat général prises la veille. Du moins pour trois des sept accusés, qui comparaissaient, libres, depuis mercredi pour la violente séquestration à domicile d’un jeune travesti

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :