SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

Troubles de la coordination chez l’enfant : trois recommandations pour l’aider au quotidien

1 min

La dyspraxie touche environ 5 % des enfants. Ce trouble du développement de la coordination a des répercussions sur leur vie quotidienne (habillage, toilette, repas...). Pour limiter les conséquences sur la vie de l’enfant, l’Inserm, après une expertise commandée par la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie, fait trois recommandations. ● Garantie pour tous les enfants d’avoir accès à un

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :