SFR Presse
Le Figaro
12 décembre 2018

Alstom et Siemens proposent des concessions pour fusionner

Les deux groupes sont prêts à tailler un demi-milliard d’euros de chiffre d’affaires pour satisfaire Bruxelles.

Valérie Collet

2 min

TRANSPORTS Alstom et Siemens, promis à fusionner au premier semestre 2019, ont remis mercredi leurs propositions de « remèdes » à la Commission européenne. Les deux entreprises répondent aux « griefs », ces objections formulées par Bruxelles fin octobre. Les deux groupes doivent en effet se délester d’un certain nombre d’activités pour éviter une concentration qui nuise à la concurrence tant dans

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :