SFR Presse
Le Figaro
2 novembre 2018

Le pari calédonien

N/A

1 min

2 likes

Il y a trente ans, ce scrutin aurait déchaîné les passions à Paris et à Nouméa. Entre loyalistes et indépendantistes, un accord venait alors d’être trouvé en Nouvelle-Calédonie, après plusieurs années d’affrontements meurtriers. Depuis, le temps a fait son œuvre. La paix est revenue. Ce dimanche, l’archipel votera donc, comme prévu, pour ou contre son indépendance. Un référendum sans grand suspens

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :