SFR Presse
La Provence
7 décembre 2019

Condamné à 30 ans de réclusion, Willy Bardon essaie de se donner la mort

1 min

Willy Bardon a été condamné hier à 30 ans de réclusion criminelle par la Cour d’assises de la Somme pour enlèvement et séquestration suivis de mort et le viol d’Élodie Kulik en 2002 et acquitté du chef de meurtre. Les jurés ont suivi les réquisitions de l’avocate générale, à l’issue de 13 jours d’une audience "hors norme" qui est revenue sur les "atrocités" commises sur cette employée de banque de

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :