SFR Presse
Le Figaro
3 décembre 2019

Les jeunes Français se sentent peu soutenus par leurs professeurs

Dans l’enquête Pisa, ils disent manquer d’encouragements et de retours sur leur travail.

Marie-Estelle Pech

2 min

Marie-Estelle Pech
Marie-Estelle Pech

L’ENQUÊTE Pisa lève un voile noir sur les relations distantes entre les élèves et leurs professeurs. Les petits Français se sentent peu accompagnés, peu soutenus par leurs enseignants. Et ce, d’autant plus qu’ils sont dans des établissements favorisés voire élitistes où ils se sentent littéralement « ignorés » selon Éric Charbonnier, l’un des spécialistes éducation de l’OCDE. Seuls 57 % des élève

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :