SFR Presse
L'Union
25 juin 2019

Les écoles s’organisent pour tempérer la canicule

GILLES GRANDPIERRE

2 min

GILLES GRANDPIERRE
GILLES GRANDPIERRE

Pour rafraîchir les écoliers, le système « D » vaut parfois les recommandations officielles. La chaleur persistante provoque aussi le report des épreuves du brevet à la semaine prochaine. Vers 11 h 30 hier, il ne faisait pas froid dans les couloirs de l’école maternelle Sully, quartier de Murigny à Reims. Au bas mot : 31 oC. Si la chaleur se maintient ces prochains jours, comme c’est probable, les

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :