SFR Presse
Le Figaro
15 juin 2018

GE incapable de tenir ses promesses de création d’emplois en France

Le géant américain souffre de l’effondrement du marché des turbines. Il devrait payer des amendes.

Anne Bodescot

3 min

Anne Bodescot
Anne Bodescot

INDUSTRIE En tournée en Europe, le patron de General Electric, John Flannery, a fait le déplacement jusqu’à Bercy pour annoncer officiellement la nouvelle à Bruno Le Maire : il ne pourra pas créer mille emplois en France d’ici fin 2018, comme son groupe s’y était engagé lorsqu’il avait acquis la branche énergie d’Alstom en 2014. La France a jusqu’à présent été épargnée par le vaste plan de restru

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :