SFR Presse
Le Télégramme
17 février 2019

Burkina. Cinq morts, dont un prêtre espagnol, dans une attaque

1 min

Un prêtre espagnol et quatre douaniers burkinabé ont été tués, vendredi, dans une attaque attribuée à des jihadistes, dans l’est du Burkina, à la frontière du Togo, qui connaît un regain de violences. Âgé de 72 ans, Antonio César Fernàndez, qui revenait d’une réunion au Togo, appartenait à la congrégation des Salésiens et travaillait en Afrique depuis 1982.

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :