SFR Presse
Le Figaro
15 juin 2018

L’Italie veut retoquer l’accord de libre-échange avec le Canada

Le ministre italien de l’Agriculture estime que le Ceta ne protège pas assez de spécialités agricoles.

Anne Cheyvialle

2 min

COMMERCE Face aux tensions commerciales et aux attaques protectionnistes de Washington, c’est une menace lourde de conséquences pour Bruxelles et Ottawa si elle est mise en application. Le ministre italien de l’Agriculture, Gian Marco Centinaio, s’est prononcé haut et fort contre le Ceta, l’accord de libre-échange avec le Canada, mettant en avant le manque de protection des produits du terroir ita

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :