SFR Presse
L'Indépendant
30 janvier 2019

Christophe Castaner défend sa loi contre les « brutes »

2 min

Le gouvernement souhaite maintenir la possibilité de fouiller les personnes souhaitant participer à une manifestation dans un périmètre défini, malgré la contestation de cette mesure jugée liberticide par la majorité, dans la loi “anticasseurs” dont l’examen a commencé mardi à l’Assemblée nationale. « C’est une loi de bon sens », a lancé le ministre de l’Intérieur au député corse Jean-Félix Acqua

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :