SFR Presse
Santé Magazine
5 février 2020

On en parle sans tabou Les trous de mémoire : la ménopause ou juste l’âge ?

2 min

Impression d’oublier un peu plus souvent où est garée sa voiture ou le nom de la personne croisée hier ? « Certes, il y a un déclin cognitif avec l’âge mais, à 50 ans, il n’explique pas seul les trous de mémoire. La chute des œstrogènes, qui modulent l’organisation des neurones et l’activité de certains neurotransmetteurs, peut y contribuer. Les femmes rapportent des troubles d’attention, de conce

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :