SFR Presse
Le Figaro
26 novembre 2019

Des « superflics » français au secours de Bangui la naufragée

Pour sécuriser l’unique corridor qui ravitaille la capitale centrafricaine et éviter une crise majeure, les experts de Civipol, l’agence de coopération internationale du ministère de l’Intérieur, installent des postes barrières, forment et équipent les forces de sécurité d’un pays à bout de souffle.

Christophe Cornevin

6 min

Christophe Cornevin
Christophe Cornevin

En ce matin laiteux de novembre, l’école de douanes plantée dans le cœur de Bangui est déjà écrasée par une touffeur moite. Au bord de hauts murs d’enceinte hérissés de barbelés et de tessons de verre, un entrelacs de manguiers, d’acacias et de bananiers peine à protéger le camp d’entraînement d’un soleil de plomb. Aux pieds d’un soldat géant en béton décrépit figé dans un impeccable garde-à-vous,

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :