SFR Presse
Le Parisien
9 septembre 2018

La France en quête d’un « jawohl » pour taxer les GAFA

Le ministre de l’Economie a encore tenté hier de convaincre nos partenaires européens, notamment les Allemands, d’instaurer une taxe sur les géants du numérique.

Matthieu Pelloli À Vienne,@matthieupelloli

2 min

Matthieu Pelloli À Vienne,@matthieupelloli
Matthieu Pelloli À Vienne,@matthieupelloli

« Ja, aber ». Oui, mais… Voilà, en substance, la position de l’Allemagne concernant le projet de taxation des Gafa — Google, Apple, Facebook et Amazon — et d’autres géants du numérique, y compris chinois (lire ci-dessous). Depuis plusieurs mois, une proposition européenne prévoit la mise en place rapide d’une taxe sur leur chiffre d’affaires, en attendant qu’une solution soit négociée

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :