SFR Presse

L’air vicié des écoles

Deux ONG dressent un constat alarmant dans la région parisienne et à Marseille.

J. cl.

1 min

Les écoles ou les crèches de milliers d’enfants parisiens et marseillais sont situées dans des zones fortement polluées au dioxyde d’azote, gaz nocif pour la santé issu principalement des moteurs diesels. C’est ce qu’ont dénoncé hier deux ONG. Dans la région parisienne, l’association Respire s’est penchée pour la première fois sur 12 520 établissements allant de la crèche au lycée, pu

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :