SFR Presse
Le Parisien
21 janvier 2020

Face au virus chinois, la vigilance en France

Les médecins sont priés d’orienter vers le Samu toute personne « présentant une infection respiratoire aiguë », notamment si elle a séjourné à Wuhan.

Aline Gérard

2 min

Le virus « cousin » du sras (syndrome respiratoire aigu sévère), qui sévit en Chine depuis la mi-décembre, va-t-il arriver en France ? Provoquant toux et fièvre, il a été baptisé « 2019- nCoV » par les chercheurs. Sa transmission d’humain à humain vient d’être avérée. Voilà qui risque de faire encore monter d’un cran l’inquiétude des autorités sanitaires. Car nCoV galope. En Chine, où il a déjà fa

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :