SFR Presse
Libération
3 octobre 2018

Elysée, Matignon, Assemblée… intrigues en hauts lieux

Collomb parti, les lieux du pouvoir s’agitent. La présidence soigne sa com, Edouard Philippe serre les dents et les députés jouent les bons élèvent pour décrocher une promotion.

4 min

2 likes

Trois lieux de pouvoir, un même déni. Le camp présidentiel s’est efforcé de sauver les apparences, mercredi, après la démission brutale du ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb. Simple «péripétie» pour le chef de l’Etat, en visite au Salon de l’automobile, tandis que ses proches martèlent que «l’Etat est tenu», sans rien laisser filtrer du remaniement en préparation. Pas de quoi dissiper la conf

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :