SFR Presse
La Provence
14 mars 2019

"Un dispositif bien trop facile à désactiver"

S.Ma

2 min

S.Ma
S.Ma

Les évaluations menées à l’étranger sur l’EAD montrent une diminution de 40 à 95% du taux de récidive d’alcoolisation au volant durant la période d’installation de l’appareil. En 2002, une étude réalisée par une société d’assurance automobile québécoise a même conclu à une réduction de 80% de la récidive chez les primo-délinquants et de 74% chez les conducteurs récidivistes. "C’est en effet une bo

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :