SFR Presse
Midi Libre
1 juillet 2019

« Une imagerie collective fausse »

2 min

Auteur d’une thèse sur le MMA, le sociologue montpelliérain Yann Ramirez a suivi de près l’évolution du sport et l’évolution de la pratique en France. Il répond à nos questions. Que dites-vous aux personnes qui jugent le MMA violent ? Après une étude traumatologique, on a découvert que le MMA n’est pas plus violent que les autres sports de combat. Il n’y a, par exemple, pas plus de commotions c

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :