SFR Presse
L'Équipe
19 septembre 2019

Allez-y, suez !

DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE,DOMINIQUE ISSARTEL

3 min

1 like

DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE,DOMINIQUE ISSARTEL
DE NOTRE ENVOYÉE SPÉCIALE,DOMINIQUE ISSARTEL

Pour être performantes au Japon, les équipes ont dû s’acclimater au climat quasi tropical du pays. TOKYO – « L’adaptation à la chaleur n’est pas un détail dans le sport de haut niveau. On joue sur des écarts de performance entre 5 et 10 % selon les individus. C’est énorme. Ne pas passer par cette phase serait rédhibitoire. » Sébastien Racinais est formel. Responsable du secteur santé et performanc

Vous avez lu gratuitement une partie de l'article, pour lire la suite :